Le bassin versant de la Sorgues et du Dourdou

Appartenant au grand bassin hydrographique Adour-Garonne, au sein du sous-bassin Tarn-Aveyron et de l'Unité Hydrographique de Référence (UHR) Tarn-Dourdou-Rance, la Sorgues et le Dourdou forment le bassin versant du Dourdou de Camarès, à l'extrême sud-Aveyron.

Le bassin versant Sorgues-Dourdou est frontalier des bassins versant du Rance et du Cernon-Soulzon.

 

Les rivières de la Sorgues, du Dourdou et leurs ruisseaux affluents drainent un territoire d'environ 902 km².

 

Le Dourdou suit un parcours de 87 kilomètres et la Sorgues affiche un linéaire de 46 kilomètres.

 

Le réseau hydrographique total du bassin versant représente près de 534 km de linéaire de cours d'eau permanents et 507 km de cours d'eau temporaires, des sources de la Sorgues et du Dourdou à sa confluence avec le Tarn.

 

 

C'est la notion de bassin versant : un territoire délimité par des ligne de partage des eaux (les lignes de crêtes = reliefs) drainant l'ensemble de ses eaux (eaux de rivières, eaux souterraines, eaux pluviales, etc.) vers le point le plus bas que l'on appelle l'exutoire (ici le Tarn).